Expositions

Alice Anderson

Itinéraires d'un corps | Spiritual Machines

12.01.18  >  17.03.18

Alice Anderson, sculpteur et performeur franco-britannique, vit et travaille à Londres. Née en 1972, elle a étudié au Goldsmiths College of Arts à Londres et aux Beaux-Arts de Paris.
Sa pratique est avant tout performative. Ses sculptures et performances ont été présentées à la Whitechapel Art Gallery en 2012, à la 55ème Biennale de Venise en 2013, à la Wellcome Collection à Londres en 2014, à l’Espace Culturel Louis Vuitton à Paris en 2015, à la Saatchi Gallery en 2016 et au Centre Pompidou en 2017.
Depuis l’enfance, Alice Anderson a toujours eu une extrême sensibilité à son environnement, à la lumière, à certaines couleurs, aux sons, aux mouvements vibratoires et aux ondes transmises par divers matériaux. Son rapport au monde se fait essentiellement à travers les objets. L’installation sculpturale est en totale relation visuelle, auditive, olfactive et corporelle avec les objets qui l’entourent ; ils ne sont pas seulement utiles, ils interviennent dans ses apprentissages, ils sont une représentation des autres et d’elle-même, ainsi que les garants de ses propres repères. Les grands questionnements qu’entraînent la digitalisation de notre rapport au monde, tous les champs ouverts à notre civilisation par les avancées de l’intelligence artificielle, tout cela nous conduit à nous poser des questions primordiales sur notre interaction première, essentielle au monde physique. Les recherches d’Anderson l’ont orientée vers certaines cultures ancestrales où les sens premiers sont clairement mis en avant, évoqués, célébrés. C’est le cas entre autres de la culture des Aruacos et de son rapport à la nature et à l’univers qui nous entourent. Alice Anderson a le privilège d’avoir établi une relation et de pouvoir réfléchir et échanger avec des indigènes de la communauté Aruacos sur leurs rites ancestraux et, notamment, sur l’acte spirituel du tissage. C’est en étudiant les rites et les dances au cœur de la nature dans la Sierra Nevada, la montagne sacrée en Colombie, qu’elle prend vraiment la mesure et évalue toutes les dimensions à prendre en compte, des grands bouleversements de notre civilisation.

Les performances rituelles de l’artiste génèrent dessins au pastel, dessins de fil, sculptures en acier corten et sculptures en fil qui sont classées en différentes catégories. Plusieurs de ces séries seront présentées dans les différents espaces de la Patinoire Royale galerie Valérie Bach.

COLLECTIONS PUBLIQUES

- Centre Pompidou, France
- Wellcome Collection, Royaume Uni
- Saatchi Gallery, Royaume Uni
- David Ross Foundation, Royaume Uni
- Espoo Museum, Finland
- LCL, France
- The Ned London, England
- Centre Culturel de Namur, Belgique
- Fond National d’Art Contemporain, France
- Fond Régional d’Art Contemporain, France
- Maison Européenne de la Photographie, France
- Centre National des Arts Plastiques, France